shooting photos bébé?

Faire un shooting photos bébé: un cadeau idéal mais qui ne s’improvise pas.

Vous venez tout juste d’être jeune maman, jeune papa. Vous venez de créer un merveilleux « petit vous » et cela marque une étape dans votre vie.

On le sait tous.

Ils grandissent vite, ces petits monstres, et finissent par quitter le nid pour prendre leur envol. Cela restera toujours un moment difficile pour les parents.

Mais voici donc des questions intéressantes à se poser :

Comment capturer ces moments uniques où vous les dorlotez où vous êtes encore leur unique monde dans lequel ils se sentent bien ?

« Avec un appareil photo me direz-vous », certes. Mais comment rendre ce moment magique et inoubliable ? Est-ce difficile ?

Peut-on faire un shooting photo nous-mêmes à la maison ou faut-il faire appel à un professionnel ?

shooting photos bébéMais alors comment fait-on précisément un shooting photos ?

Pour ne pas faire durer le suspense. Oui cela demande un savoir-faire pour pouvoir prendre des photos de qualité et en toute sécurité pour votre enfant.

Je vous explique ci-dessous comment on fait dans notre studio la photographe Nada Ivanova !

1 – Les différentes catégories d’âges :

Le nourrisson :

À cet âge vous venez tout juste d’avoir votre petit bébé, et il tout mignon, tout fragile. Et c’est cette fragilité qui donne tout ce charme à votre bébé.

Entre 3 et 6 mois :

À cet âge, votre enfant commence à avoir ses petites expressions, telles que le rire, le sourire, etc. Mais il est surtout plus actif, il dort moins et exprime beaucoup plus sa personnalité sur les photos. Également, il est plus grand et commence à avoir plus de chair sur les os, ce qui le rend encore plus mignon à croquer !

Entre 6 et 12 mois :

C’est à ce moment-là que le bébé est le plus expressif. Il commence à avoir sa propre personnalité et l’exprime davantage. Sans oublier qu’il s’agit du moment où il commence à se déplacer à “4 pattes”. Également, il est plus facile. Les avantages que l’on peut en tirer également sont les suivants. Quand on parle de famille nombreuse, faire une photo avec les frères et sœurs est intéressant. S’il y’a des frères et sœurs, on peut également facilement les photographier ensemble.

Les 1 à 2 ans :

Les bébés commencent à marcher sur leurs 2 pieds cette fois-ci, ils sont moins faciles à rattraper quand ils veulent faire des bêtises. On peut facilement voir la joie qui s’exprime sur leur visage.

Comme vous pouvez le voir, chaque catégorie d’âge à des particularités toutes intéressantes pour réaliser des photos.

Jusque-là, réaliser des photos avec des enfants de 6 à 12 mois et 1 à 2 ans est plus ou moins difficile et à la portée de tout le monde. Sauf pour réaliser des photos de qualité professionnelle, il est plus judicieux de faire appel à des photographes spécialisés.

Mais j’aimerais attirer votre attention sur un point particulier :

Voilà une catégorie qui est beaucoup moins évidente en termes de technicité et de sécurité. Il est temps de parler des nourrissons et des 3 à 6 mois plus en profondeur. Bien sûr, il semble évident que prendre une photo pendant qu’il en train de crier ou de se débattre dans tous les sens n’est pas la meilleure façon de faire.

Ne croyez-vous pas ?

Ici, nous aborderons plus en détail les nourrissons, car c’est qui demande le plus de connaissances techniques.

Alors voilà pour commencer un shooting photos .

2 – Savoir à quel moment faire les photos.

Voilà 2 questions primordiales auxquelles il faut répondre

  • À quel âge et à quel moment faire vos photos avec votre bébé ?

À vrai dire cela dépend des âges, car chacun de ces âges permet d’obtenir des résultats différents.

  • Quel est le moment opportun ?

Il semble évident qu’il sera difficile de faire des photos avec votre enfant qui crie et gesticule dans tous les sens. Alors voilà des moments dans lesquels les bébés pleurent peu, dorment beaucoup d’un sommeil vraiment profond.

  • Le bon moment pour prendre vos enfants en photo :

Attendez au minimum 15 jours après la naissance du bébé. Mais il est également préférable par la suite de faire les photos quand vos bébés font la sieste. Vous commencez à 10h afin de privilégier la lumière naturelle

Maintenant que vous savez quel est le moment le plus propice pour faire des photos, il va falloir créer le petit coin pour faire le shooting photo.

  • Comment mettre en scène la séance photo de votre bébé ?

Créer un ensemble :

Il n’y a pas vraiment de scène meilleure qu’une autre, mais une chose est sûre, il ne faut pas en faire trop. Privilégiez des vêtements, des tissus amples sans

Motifs dessus. Mais vous pouvez également rajouter des petites choses qui soient bien en accord avec le reste. C’est ce qu’on appelle la cohérence.

Chercher la cohérence :

Voilà donc le point essentiel sur lequel s’appuyer, pour créer un ensemble qui soit joli et qui mette bien en valeur ce qui est le plus important, ce qui est ici bien entendu votre enfant.

Cherchez quelque chose d’épuré et simple, mais rien n’empêche de mettre discrètement quelques petites décorations comme des écharpes, des bonnets, des peluches.

Voilà comment créer un petit cocon joli et confortable :

Pas besoin d’être un génie pour créer un petit cocon, mais pour commencer il faut trouver un contenant assez large et profond pour contenir votre bébé ou vos bébés.

Premièrement, vous pouvez prendre un coupon de serviette qu’il faudra directement placer au fond du réceptacle que vous aurez minutieusement choisi.

Ensuite prenez un tissu, par exemple une petite couverture fine qu’il vous suffira de rouler. Comme cette couverture sera cachée, pas besoin de prendre la plus belle.

Ensuite, posez la dans le récipient en déposant par-dessus la serviette de sorte qu’elle colle aux bords du récipient en question.

Ainsi vous allez combler les trous et les espaces pour limiter au maximum les endroits peu agréables pour votre bébé. Il est temps désormais de faire les finitions. Prenez un tissu joli, comme une fourrure, moins de 50 cm suffira, vous pouvez le mettre par-dessus et l’ensemble sera parfait !

Maintenant que votre scène est toute belle et sécurisée, il va falloir préparer la STAR du jour.

4 – Comment déshabiller votre bébé pour l’emmailloter ?

« Emmailloter “ qu’est-ce que ce mot étrange signifie ?

Emmailloter votre bébé consiste à l’envelopper dans une couverture, ce qui va permettre de limiter ses mouvements pour éviter qu’il tombe. Bizarrement, votre bébé s’apparente un peu à une momie.

Cette partie est importante, car c’est difficile.

Tout d’abord, avant de vous lancer dans cette activité, sachez que l’emmaillotement n’est pas recommandé après 2 mois ! Oui c’est délicat, car il va falloir manipuler votre bébé un peu “dans tous les sens”, sans le réveiller. Mais avant tout, le danger réside dans le fait que sa température peut augmenter et cela peut être un risque mortel pour le nourrisson.

Voilà pourquoi il est important d’utiliser un tissu très léger. Oui c’est tout un art.

Comment faire ?

Premièrement, asseyez-vous pour prendre votre nourrisson sur les genoux, sur le dos. Vous pouvez ainsi ajuster la hauteur de vos genoux en jouant sur vos chevilles. Il faut qu’il soit tourné de manière à ce qu’il soit face à vous.

Maintenant vient la partie la plus délicate pour le déshabiller. La façon la plus simple de faire pour vous est de le mettre sur le côté. La manière de procéder est la suivante : il faut mettre votre main derrière son dos et derrière l’épaule.

Attention mettez toujours une main derrière la tête, car ils n’ont pas assez de muscles dans le cou pour tenir leur tête. Bien sûr, il n’est pas impossible qu’il se réveille par moment. Pour éviter cela et le rassurer, vous pouvez tapoter légèrement sur son dos, il faut également maintenir doucement ses épaules et son cou.

Toujours le maintenir à 2 mains.

Jamais une seule de vos mains ne doit être posée ailleurs que sur votre nourrisson. Si vous avez besoin de vos 2 mains, vous pouvez maintenir votre bébé avec vos poignets et ainsi libérer vos mains. Une fois le bébé déshabillé, vous pouvez le garder sur vos genoux. Maintenant qu’il est déshabillé voyons comment le momifier l’emmailloter.

Sachez tout d’abord qu’il existe 2 types d’emmaillotement. D’abord celui des mains et ensuite celui des pieds.

Maintenant que l’on a appris la théorie sur emmaillotement, il est temps de passer à la pratique. En commençant par les mains.

5 – Comment emmailloter les mains de votre bébé ?

C’est ce qui va permettre à votre enfant de se sentir en sécurité.

Comme je vous l’ai expliqué ci-dessus, il s’agit de la manière dont vous allez envelopper votre bébé.

Permettre au bébé de se sentir bien.

Ceci est une étape importante pour permettre à votre enfant de se sentir plus en sécurité. Le fait de se sentir enveloppé lui rappelle un peu quand il était dans le ventre de sa mère.

La pratique :

Commencez par prendre le tissu avec votre main droite pour ensuite venir envelopper les bras du bébé devant lui sur la poitrine. (même un peu plus haut si vous souhaitez) Cela permettra à votre enfant de pouvoir sortir ses mains en haut ou en bas. C’est grâce à ça que vous pourrez lui faire faire ces fameuses poses que vous souhaitez.

En partant de la droite, faites un premier tour pour venir ensuite sous le corps du bébé tout en tirant l’autre partie ensuite, prenez la seconde partie en partant de la gauche et faites-la passer vers la droite et puis derrière le dos du bébé en le soulevant et en tenant toujours sa tête veillez bien à la fin que ce soit assez serré, mais PAS TROP pour ne pas étouffer le bébé, donc veillez également à ne pas trop serrer au niveau du cou.

Faites attention que le drap ne soit pas torsadé pour éviter des nœuds qui peuvent être désagréables. Donc prenez le temps de bien faire les choses, c’est important pour le confort de votre bébé !

Maintenant que vous savez comment envelopper ses mains, passons à l’étape suivante: envelopper ses pieds.

Conclusion :

Prendre en photo votre nourrisson chez photographe Nada Ivanova est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir en tant que jeune parent.

Mais cela ne s’improvise pas pour des raisons de résultat, mais surtout de sécurité, car un nourrisson est très fragile.

Cela demande de votre part un certain savoir-faire.

Si vous désirez des résultats optimaux, il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels qui vous donneront des résultats de très grande qualité dans les meilleures conditions et à des prix raisonnables.

Laissez un commentaire





Partager
Partager