Les objets connectés: conseils indispensables pour tout sécuriser

Dans cet article nous allons vous expliquer tout ce qu’il faut savoir pour bien sécuriser ses objets connectés, de nos jours ils se multiplient et sont une porte d’entrée virtuelle pour les personnes mal intentionnées qui savent comment en tirer profit.

Un objet connecté est un appareil électronique capable de communiquer sans fil avec un appareil tiers en utilisant une connectivité sans fil de type Wi-Fi ou Bluetooth, mais tous ne comportent pas le même niveau de risques.

Quels risques pour quels objets connectés ? Il faut donc aller un peu plus loin pour définir deux catégories d’objets connectés : la première comprend les appareils dits « aveugles » et la seconde ceux qui sont équipés de caméras et/ou de microphones.

Il n’y a pas besoin de vous faire un dessin j’imagine que vous comprenez la différence, les hackers peuvent facilement accéder à ces dispositifs pour vous espionner et ceux susceptibles de vous enregistrer sont par conséquent les plus sensibles.

Ils le sont d’autant plus que ce sont généralement les plus avancés technologiquement et ils permettent d’accéder à de nombreuses informations, ce sont par exemple vos smartphones et tablettes, vos ordinateurs, vos enceintes à commande vocale ou caméras de sécurité, etc…

Les risques sont nombreux si vous laissez un accès non sécurisé à vos objets connectés : vol de données, vol d’identité ou chantage sont autant de moyens de vous soutirer de l’argent, car c’est le but du pirate informatique.

Comment les hackers accèdent à nos objets connectés ?

Pour pouvoir accéder aux objets connectés il suffit aux personnes mal intentionnées de réussir à trouver le mot de passe qui sécurise votre connexion sans fil mais ils peuvent également y accéder quand vous vous connectez à un réseau public qui n’est pas sécurisé.

Autre solution grâce à l’envoi de messages malveillants sous la forme d’un mail (spam) ou d’un SMS qui vous incite à cliquer sur un lien ou une image pour x raison, comme par exemple gagner un cadeau ou pour régulariser une situation urgente auprès de votre banque.

Ce ne sont pas les idées qui manquent et ça n’arrive pas qu’aux autres, si les techniques sont nombreuses le but est toujours le même : récupérer vos informations personnelles et/ou installer à votre insu un logiciel invisible sur votre smartphone ou votre ordinateur.

Ce logiciel malveillant appelé « malware » va permettre au hacker de prendre le contrôle de vos appareils à distance, d’activer les micros et les caméras de vos appareils pour vous espionner mais aussi vous enregistrer.

Une fois vos informations récupérées ils vont pouvoir les monnayer auprès d’agences publicitaires peu regardantes qui vont ensuite pouvoir vous envoyer des publicités ciblées, ou encore utiliser votre identité et même vous enregistrer dans des situations délicates pour vous faire chanter et vous demander une rançon.

Nos conseils pour bien sécuriser vos objets connectés :

Il existe des solutions pour éviter ce type de problèmes, qui encore une fois n’arrivent pas qu’aux autres malheureusement, la première est de toujours bien maintenir à jour les logiciels de sécurisation de vos appareils connectés.

Anti-virus et pare-feu bien entendu mais il est fortement conseillé d’investir dans une suite de sécurisation bien plus complète type « Internet Security » avec plus de protections : anti-malware, anti-spyware, logiciel de mises à jour automatiques, navigateur sécurisé, gestionnaire de mots de passe, etc…

Les mots de passe sont un autre nerf de la guerre et, si c’est bien connu désormais, nous sommes encore beaucoup à sous-estimer leur importance. Dans l’idéal il faut un mot de passe pour chaque site ou application et les changer de temps en temps mais commencez déjà par tous les sites qui disposent d’informations sensibles.

Autre conseil important, quand vous installez des applications sur votre smartphone prenez le temps de regarder quelles sont les autorisations demandées avant de tout accepter, par exemple une application de streaming audio n’a pas besoin d’accéder à la géolocalisation ou à votre caméra.

Certains fabricants ont ajouté des systèmes pour éviter l’espionnage comme par exemple des boutons de désactivation des microphones ou des caches pour masquer l’objectif des caméras, mais il faut penser à les utiliser au quotidien.

Si vous voulez être vraiment tranquille il faut aller encore plus loin et il existe désormais d’autres solutions pour sécuriser l’ensemble de ses objets connectés, il existe des applications de sécurisation pour les smartphones et les Smart TV par exemple.

Mais le plus efficace, car tous les objets connectés ne peuvent pas être sécurisés individuellement, ce sont les nouvelles box spécialisées qui se placent entre la box de votre FAI et le réseau internet, elles cryptent tous les échanges de données afin que personne ne puisse y accéder.

Pour aller plus loin sur la sécurité des connexions sans fil et des objets connectés vous pouvez consulter la fiche d’information du ministère de l’économie, pour optimiser votre protection nous vous conseillons le tutoriel « tout savoir sur la sécurisation des objets connectés » qui est très complet et détaillé.

Laissez un commentaire





Partager
Partager