Conseils pratiques pour réussir son GMAT

Le Graduate Management Admissions Test (GMAT) est passé par les candidats qui souhaitent poursuivre un MBA ou un MS en finance. C’est un des tests les plus anciens pour l’admission des gradués et est administré par le Graduate Management Admissions Council (GMAC), USA. Le GMAT est accepté par la plupart des écoles prestigieuses, et si vous obtenez un bon score aux environs de 750, ceci vous assurera que votre application aura plus de chances à être considérée par les écoles de l’Ivy League. Un excellent score en GMAT ne vous garantie pas automatiquement l’admission, mais un score médiocre assure définitivement votre rejection.

Le GMAT est fondé sur quelques concepts de base en sections mathématique et verbale. C’est l’ application myriade de ces concepts qu’on teste en un candidat. Ce qui est évalué est votre capacité de penser vite, cotre capacité de faire une tâche en un temps limité, ainsi que votre capacité à travailler sous pression.

Ressources: Chaque candidat est différent. Certains individus peuvent obtenir l’aide dont ils ont besoin depuis les livres seulement, même les livres  » pour les nuls ». Alors que d’autres étudiants ont besoin de la structure, de faire des cours de GMAT ou un compagnon d’étude. Il est important d’apprendre tout ce que vous pouvez sur l’examen. Mais même ainsi, certaines questions durant l’examen peuvent s’avérer peu familières et perplexes.

 

Quel est le secret? Les meilleurs étudiants ont tendance à varier leurs ressources. Un prof de GMAT privé, par exemple, peut aider à expliquer les problèmes qu’un livre de préparation pour l’examen peut ne pas éclaircir aussi bien. Les candidats qui obtiennent les meilleurs scores en GMAT ne sont pas satisfaits avec un seul moyen d’études, mais, par contre, ils essayent d’absorber les informations d’aussi différentes sources que possible. Apparemment, il y a un nombre illimité de ressources. Pourquoi ne pas en profiter?

Devinez avec intelligence: Depuis que GMAT utilise un test basé sur ordinateur (CAT) qui adapte des questions selon votre capacité de répondre, vous devez être assez prudent en répondant aux questions initiales. Plus la question est difficile, plus le score est signifiant. Alors faites en sorte d’y répondre correctement. Tant qu’il n’y a pas de notes négatives, deviner intelligemment peut toujours vous obtenir un bon score. Apprenez également à détecter les réponses qui sont clairement incorrectes.

Gérer votre temps: Faites en sorte de répondre à toutes les questions et à compléter chaque section dans le temps spécifié. Si une des sections est incomplète ceci peut affecter votre score jusqu’à 50% même.

La maîtrise d’un sujet ne garantie pas un bon score: En section mathématique, vous êtes testé sur diverses sujets comme la permutation et la combinaison, les probabilités, la géométrie, et les statistiques. Les questions évaluent tous ces concepts basiques mais elles sont présentés sous forme de questions de Problem Solving, ou de Data Sufficiency. En section verbale, les types de questions sont: Sentence Corrections, Critical Reasoning, et Reading Comprehension. Si vous êtes bons en math, ceci ne vous garantie pas un bon score, même chose pour la section verbale. C’est le processus d’échelle qui décide votre score final. Une performance homogène vous donne un meilleur score vis-à-vis des flashes de brillances, surtout à travers les différentes sections.

Les réponses qui ont l’air fausses peuvent s’avérer correctes: D’habitude quand il s’agit des questions de Sentence Correction, les étudiants ont tendance à juger les choix de réponse sur « comment ça sonne » et « de quoi ça a l’air » mais le problème est que les réponses qui sonnent le plus faux, peuvent s’avérer les justes!

Examiner les informations fournies dans le passage afin de répondre aux questions du Reading Comprehension:

En Reading Comprehension, il y a un mythe qui prétend que les candidats doivent avoir des connaissances précédentes sur les diverses sujets sur lesquels les passages sont basés. Il est irréalisable de savoir pas mal de choses sur tous les sujets présentés .On conseille également aux candidats de ne pas fournir les informations qu’ils savent sur les sujets avec lesquels ils sont familiers en répondant aux questions, il est mieux de ne se référer qu’à ce qui est fourni dans le passage.

Enfin, c’est la façon dont vous gérer la pression durant un pareil test énigmatique qui décide votre score. Ceux qui ont confiance en leurs approches et qui ne s’effondrent pas sous la pression sont définitivement ceux qui réussissent le mieux leur GMAT, et peut-être même : leurs vies!

Views All Time
Views All Time
159
Views Today
Views Today
5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge